Une soirée avec le Dr. John Buchanan de Electronic Arts

Date de l'événement: 
25 Janvier, 2005 - 18:00 - 21:00
Ajouter au Calendrier
Lieu: 
Société des arts technologies [SAT], 1195 Boul. St. Laurent

On pourrait dire que les jeux vidéo sont l'application la plus intéressante (et la plus lucrative) des techniques interactives. Leur succès, mesuré par une vaste population d'adeptes à travers le monde, dépend autant de la technologie employée et de leur qualité artistique que des pratiques de production et, maintenant plus que jamais, des pratiques de gestion mises en oeuvre. Les jeux vidéo étant maintenant une industrie à part entière, le contexte de leur développement est radicalement différent de ce qu'il était par le passé. Dr John Buchanan, du géant Electronic Arts, nous donnera un aperçu du fonctionnement de cette industrie et comment cela gouverne la création des jeux vidéo.

Nous désirons tous faire de meilleurs jeux vidéo, mais il est de plus en plus difficile de savoir quelle direction doit être prise. La génération actuelle de jeux s'approche d'une qualité visuelle quasi-photographique; aujourd'hui, la quantité de mémoire, la bande passante, la vitesse de calcul ou de rendu sont-elles vraiment l'obstacle principal à un jeu de qualité? Est-ce vraiment la prochaine génération de consoles qui nous permettra de faire évoluer le domaine, si personne ne prend le risque d'explorer les possibilités encore inconnues que ces consoles nous présentent?

La conception de jeux vidéo requiert des équipes de plus en plus grandes. La coordination de ces équipes et la gestion de leur aspect humain sont de plus en plus essentielles à la création de meilleurs jeux. Comment l'importance du partage des expériences se comparera-t-elle à celle des discussions à propos du contenu artistique ou technologique?

John discutera de ces questions d'un style bien ouvert qui lui est propre, ainsi que de toute autre question qui pourra lui traverser l'esprit au beau milieu d'une phrase ou qui sera soulevée par la foule.

John a perdu son premier emploi parce qu'il jouait aux jeux vidéo, et au bout du compte est maintenant l'agent des relations avec les universités ches Electronic Arts. Ayant perdu ce premier emploi de concierge, John est à l'allé à l'Université de Windsor où il obtint un baccalauréat avec double spécialisation en mathématiques et en informatique. Il passa la dernière année de son bacc à écrire un jeu vidéo, qui lui rapporta 10$ en profits bruts. Il préféra donc laisser temporairement ce gagne-pain pour aller faire une maîtrise à l'Université de Toronto, où il fut dirigé par Dr Rob Baecker, puis un doctorat à Vancouver où il fut dirigé par feu Dr Alain Fournier. En 1993, n'ayant pas envie de l'inévitable nage s'il s'éloignait plus encore vers l'ouest, il bifurqua vers le nord-est pour se retrouver à Edmonton, où il fut professeur assistant pendant 5 ans à l'Univestité de l'Alberta, où il s'intéressa principalement au rendu non-réaliste. Il prit une sabbatique, qu'il passa chez Radical Entertainment, une compagnie de jeux vidéo à Vancouver. Deux mois plus tard, il était chercheur sénior dans un groupe de recherche de trois personnes chez Electronic Arts Canada. Il était alors directeur des technologies de pointe pour le studio canadien et agent de relations avec les universités pour l'ensemble de la compagnie. Depuis 2002, il se consacre entièrement au rôle de "gars des relations avec les universités".

Cet événement est commandité par